« C’est quelque chose de très mal compris en occident, où les femmes sont simplement une parure, une distraction, ou une sensualité. Mais la femme, c’est quelque chose de beaucoup plus solide, silencieux et fort.
C’est la base de l’homme la femme. Parce qu’elle est là, il peut créer et se développer. Si elle n’est pas là, on ne peut pas créer »
Satprem
Untitled
Je reviens de très loin. Je suis descendue jusqu’au plus profond des abysses. J’y ai fais dissoudre mes illusions, mes doutes, mes espoirs dans ces abysses mystérieuses, j’y suis devenue tout et rien à la fois… Puis, je suis remontée à la surface, doucement, pour ne plus me heurter, en restant attentive à la moindre de mes cellules de vie, dans le silence. Dépouillée et nue. Dans le silence le plus absolu. Pas d’image, pas de son, pas de pensée, plus d’émotions. Le silence pourtant assourdissant d’une paix. Décrire une image de paix délicieuse serait mensonger.
La paix n’est pas délicieuse, elle se vit, elle est tout simplement. J’ai plongé en son coeur.
De cet immense abysse d’où je m’extirpe, je prends ma forme originelle et je deviens celle que je suis et que j’aurais toujours dû être. Je suis moi, je suis vous, je suis toutes les innocences. Pour combien de temps ? Tout est impermanence, rien n’est acquis en ce vaste monde d’incertitudes peuplé de gens à certitudes. Je vais où je dois aller. En confiance. Et j’aime. En toute simplicité.
marco-de-waal-151139
Untitled

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s